Atlas des oiseaux nicheurs de l'Ontario
Conditions

  1. Autorisations relatives aux données

Comme utilisateur/utilisatrice de NatureCounts, vous accordez par la présente à Oiseaux Canada une licence permanente, libre de redevances, irrévocable, non exclusive, transférable et mondiale lui permettant d’utiliser, de reproduire, de modifier, d’adapter, de publier, de traduire, de distribuer, de présenter et d’afficher toute information fournie pendant l’exécution de vos activités de relevé et d’inventaire (y compris, pour plus de clarté, des observations, des commentaires, des données de localisation et des supports d’enregistrement fournis par voie électronique ou par d’autres moyens), et de créer des produits dérivés de cette information, et/ou d’intégrer ladite information dans d’autres oeuvres sous toute forme, sur tout support et par l’intermédiaire de tout logiciel ou de toute technologie connu ou développé ultérieurement. Vous n’êtes pas limité.e dans votre capacité d’utiliser comme bon vous semble à toute autre fin les données que vous recueillez. Les données communiquées à NatureCounts sont examinées par des ornithologues spécialistes. Oiseaux Canada et ses partenaires se réservent le droit d’inclure ou d’exclure des données qu’ils reçoivent à la suite d’un examen par lesdits ornithologues spécialistes ou pour toute autre raison.

Oiseaux Canada et ses partenaires (le Service canadien de la faune d’Environnement et Changement climatique Canada, le ministère des Richesses naturelles et des Forêts de l’Ontario, les Ontario Field Ornithologists et Ontario Nature) encouragent fortement les tiers à utiliser les données à des fins de recherche, d’éducation et de conservation. L’accès à des données brutes depuis NatureCounts peut être sujet à l’approbation d’Oiseaux Canada au nom de ses partenaires. Oiseaux Canada s’efforcera de fournir l’accès aux données sans frais, mais peut, à sa discrétion, demander des frais pour le paiement du temps d’extraction des données dans le cas de demandes nécessitant des opérations complexes. Sauf indication contraire, vous et les utilisateurs de NatureCounts êtes généralement autorisés à utiliser et reproduire les données et les autres produits affichés ou disponibles sur nos plateformes pour votre usage personnel. Dans certains cas, les produits peuvent être publiés en vertu d’une licence particulière énonçant les conditions d’utilisation (p. ex. une licence Creative Commons) ou peuvent faire l’objet de restrictions particulières (p. ex. l’application à la production de cartes topographiques). Autrement, veuillez communiquer avec Oiseaux Canada si vous souhaitez redistribuer un ou des produits dérivés disponibles sur nos plateformes (p. ex., des cartes de répartition d’espèces, des comptes rendus sur des espèces, etc.).

  1. Politique de confidentialité

Vos coordonnées (adresse postale, adresse courriel et numéro de téléphone) ne sont pas communiquées à des tiers et sont accessibles seulement aux partenaires officiels de l’Atlas des oiseaux nicheurs de l’Ontario (voir la liste courante des partenaires ici), aux membres de leur personnel engagés dans le projet, aux membres des comités, aux coordonnateurs régionaux et aux réviseurs des données (dans les régions d’où vous avez fourni des données ou dans lesquelles vous avez manifesté l’intérêt de participer) ou à d’autres personnes désignées par Oiseaux Canada, et ce seulement à des fins de communications reliées au projet auquel vous participez. En outre, si vous y consentez pendant votre inscription ou dans votre profil en ligne, Oiseaux Canada et ses partenaires engagés dans le projet peuvent également prendre contact avec vous concernant d’autres projets et activités.

Sauf indication contraire par écrit de votre part ou dans votre profil en ligne, vous acceptez que votre nom paraisse dans des sommaires de données ou tout produit de données dérivé de la base de données s’il y a lieu.

En règle générale, veuillez vous abstenir de nous fournir – à part vos coordonnées – des données que vous ne souhaitez pas voir publiées ou d’autres renseignements que vous considérez comme personnels ou qui pourraient atteindre à la vie privée ou aux droits d’autrui. Les commentaires associés à vos données, par exemple l’indication des lieux et des dates de vos observations, sont généralement inclus lorsque les données sont diffusées publiquement, à certaines exceptions près (pour protéger le bien-être d’espèces sensibles par exemple). De plus, vous devez vous assurer d’avoir l’autorisation de fournir des données (y compris des photos, des enregistrements et des données sur d’autres supports) et que, ce faisant, vous ne portez pas atteinte aux droits d’autres personnes ou entités.

Bien que nous ayons l’intention de publier la majorité des données, nous vous offrons la possibilité dans votre profil en ligne de gérer l’accessibilité à certains types de données, tels que vos fichiers multimédias et vos parcours GPS détaillés. Veuillez examiner les options attentivement pour vous assurer qu’elles vous conviennent.

Enfin, comme la plupart des sites Web, NatureCounts utilise des témoins temporaires pour vous permettre d’ouvrir une session ainsi que des témoins tiers et d’autres technologies de stockage pour déterminer quel contenu du site est le plus important pour vous. Veuillez consulter la Politique de confidentialité d'Oiseaux Canada pour obtenir de plus amples renseignements sur la façon dont Oiseaux Canada utilise vos renseignements personnels.

  1. Responsabilité en cas de blessure

En tant que participant.e bénévole à nos programmes, vous êtes entièrement responsable de votre propre sécurité et de votre assurance personnelle en cas de blessure. Vous n’êtes pas considéré.e comme un.e employé.e d’Oiseaux Canada ou d’un de ses partenaires ou commanditaires. Veuillez faire preuve d’une grande prudence et vigilance lorsque vous recueillez des données sur le terrain. En outre, nous ne sommes pas responsables des dommages pouvant être causés à des véhicules ou à de l’équipement pendant des activités menées sur le terrain. Les participants au projet peuvent être tenus responsables de dommages causés à la propriété privée; par conséquent, veuillez faire preuve de respect et faire attention si vous vous engagez sur une propriété privée. Obtenez toujours la permission du ou des propriétaires avant de pénétrer dans une propriété privée. Il convient d’être amical.e et poli.e envers les propriétaires fonciers. Ceux-ci sont libres d’accorder leur autorisation ou non et ils nous aident à atteindre notre objectif d’assurer une couverture adéquate du territoire.

 

Nous recommandons aux participants à la campagne de l’Atlas de se conformer au code d’éthique suivant (adapté de celui des Ontario Field Ornithologists).

Devant l’augmentation du nombre d’observateurs d’oiseaux, nous devons tous, quels que soient les motifs de notre intérêt envers l’avifaune, faire notre possible pour agir de façon positive et responsable. Nous devons également montrer aux personnes qui peuvent être touchées par nos activités que nous agissons de manière responsable.

L’environnement subit de plus en plus de pressions. Il est donc essentiel de tout faire pour protéger les oiseaux et leurs habitats. Les observateurs doivent donner l’exemple. Ils sont les ambassadeurs du loisir ornithologique et de la responsabilité environnementale.

Le bien-être des oiseaux doit primer.

Que vous vous intéressiez à la faune aviaire d’un point de vue scientifique, pour enregistrer les vocalisations ou pour accroître votre liste d’espèces observées, vous devez toujours tenir compte des conséquences de vos gestes sur les oiseaux. Respectez les lois sur la protection des oiseaux en tout temps.

Protégez les habitats.

Puisque les habitats sont essentiels à la survie des oiseaux, nous devons en tout temps éviter de perturber l'environnent. Dans la mesure du possible, empruntez les sentiers, les chemins et les bords de route afin d'éviter de piétiner la végétation.

Dérangez le moins possible.

Même si certains oiseaux semblent tolérer l’activité humaine, le degré de tolérance varie d’une espèce et d’une saison à l’autre. En migration, les oiseaux peuvent être fatigués et affamés, et il ne faut pas les empêcher de se reposer et de s’alimenter. Il faut aussi éviter de causer leur envol délibérément. Optez surtout pour la patience; elle sera souvent récompensée.  Pour éviter de stresser les oiseaux ou de les exposer au danger, il faut faire preuve de retenue et de prudence lorsqu’on pratique l’observation, la photographie et l’enregistrement sonore ou vidéo d’oiseaux. Limitez le recours à des enregistrements de cris et de chants et à d’autres méthodes pour attirer des oiseaux, surtout dans le cas d’espèces menacées, en voie de disparition, ou encore des oiseaux qui sont rares dans votre région. Restez à bonne distance des nids, des colonies de nidification, zones de repos, des aires de parade et des lieux d’alimentation importants. Si vous devez documenter vos observations dans un de ces endroits délicats, essayez de vous dissimuler, soit en utilisant un abri ou en restant à l'écart derrière la végétation environnante. Utilisez la lumière artificielle le moins possible pour filmer ou photographier, en particulier pour réaliser des plans rapprochés.

 

Nicheurs rares

Si vous découvrez le nid d’un oiseau nicheur rare, ne vous sentez pas dans l’obligation de signaler votre découverte à d’autres observateurs. La position du nid ne doit être divulguée qu’aux organismes de conservation autorisés. Vous pouvez également le rapporter à Oiseaux Canada dans le cadre de son Programme de suivi des nids d’oiseaux (https://www.oiseauxcanada.org/etudier-les-oiseaux/le-programme-de-suivi-des-nids-doiseaux/). Évitez de visiter les sites de nidification connus d’oiseaux rares sauf si vous pouvez les voir de loin sans causer de dérangement.

Non-nicheurs rares

Les oiseaux migrateurs ou les visiteurs occasionnels rares sont parmi les sujets les plus recherchés par les ornithologues amateurs. Avant de signaler la présence d’une espèce rare, évaluez le risque de perturbation de l’oiseau, de son environnement et des gens présents dans les environs. Révélez seulement la présence de l'oiseaux si l’accès aux lieux peut être contrôlé, si les dérangements sont réduits au minimum et si le ou les propriétaires fonciers l’autorisent. Le cas échéant, demandez au(x) propriétaire(s) de préciser les conditions d’accès, par exemple où les observateurs peuvent se tenir pour bien voir l’oiseau et s’il y a des restrictions en fonction du moment de la journée. Demandez également quelles zones sont interdites d’accès. Si vous décidez d’annoncer votre découverte, fournissez des indications et des instructions précises ainsi qu’un numéro de téléphone dans la mesure du possible. Veuillez noter que la plupart des gens seront surpris par le nombre de visiteurs qui viendront observer un oiseau rare.

Respectez les droits des propriétaires de terrains.

Il faut connaître et suivre les règles concernant l’accès aux territoires relevant des offices de protection de la nature de l’Ontario, des parcs nationaux et provinciaux et des autorités régionales. N’entrez-pas dans une propriété privée sans avoir obtenu la permission précise du ou des propriétaires. Conformez-vous à l’ensemble des lois et des règles relatives à l’usage des voies de circulation et des lieux publics. Faites preuve de courtoisie dans vos échanges avec les gens; qu'il s'agisse d'autres observateurs d'oiseaux ou de membre du public; votre comportement exemplaire entraînera des rapports positifs avec tous.

Faites preuve de respect envers les autres observateurs d’oiseaux.

Évitez de déranger les activités des autres observateurs d’oiseaux et d'effrayez les oiseaux que ceux-ci observent. Évitez aussi de nuire aux autres individus qui profitent du plein air. Si vous voyez des gens qui perturbent des oiseaux de façon évidente ou qui causent des dommages importants à l’habitat, expliquez-leur les conséquences de leurs gestes tout en demeurant courtois. Il est possible qu'ils ne soient pas conscients des répercussions de leurs gestes.

Contribuez à l’enrichissement des connaissances sur les oiseaux.

Il est bon de prendre des notes de vos observations et de les envoyer aux compilateurs régionaux de l’Atlas. Dans le cas d’oiseaux rares, avisez le responsable régional sans délai et envoyez ensuite vos rapports au secrétaire de l’Ontario Bird Records Committee.

Agissez de manière responsable dans les autres régions, provinces et pays.

S’il existe un code d’éthique ou des règles particulières propres à la région ou à l’endroit où vous vous trouvez, suivez-les.

 

Veuillez suivre ce code d’éthique. Distribuez-le et enseignez-le. Nous sommes tous responsables de promouvoir le respect envers les espèces sauvages, leurs habitats, l’environnement et les gens. Merci.