À propos du RTCM

Durant l’Atelier sur la recherche et la surveillance du monarque tenu en février 2018, à Montréal, dans le cadre du projet La science pour la conservation du monarque et des pollinisateurs de la Commission de coopération environnementale (CCE), les participants ont déterminé des priorités. L’une d’entre elles était la mise en commun des données et des connaissances accumulées durant des décennies d’activités de surveillance et de recherche menées par des organisations et chercheurs le long du parcours migratoire de ce papillon.

Les spécialistes s’accordent pour dire que la création d’une base de données trinationale augmentera grandement la capacité des chercheurs à effectuer des analyses temporelles et spatiales à grande échelle et leur permettra d’acquérir de nouvelles connaissances susceptibles d’améliorer les décisions prises en matière de conservation du monarque. L’équipe de Mission monarque (Institut de recherche en biologie végétale et Insectarium de Montréal/Espace pour la vie) a reçu le mandat d’instituer un réseau trinational permettant la mise en commun des connaissances nord-américaines sur le monarque et ayant pour nom le Réseau trinational de connaissances sur le monarque (RTCM).

Pour ce faire, on a proposé de constituer une base de données réunissant l’information sur toutes les observations de monarques (Danaus plexippus) et de leur habitat essentiel (zones d’asclépiades — Asclepias spp. — et de plantes nectarifères) dans l’aire de répartition de cette espèce en Amérique du Nord. Selon l’idée de base, toutes les données disponibles au sujet de la présence du monarque et de son habitat vital sur le continent nord-américain seraient téléchargées en un seul endroit et rendues accessibles en ligne, dans un format standard.

La structure du RTCM s’inspire de celle de NatureCounts, initiative qui constitue l’un des « pôles » du réseau Avian Knowledge Network et qui possède une grande expérience avérée en matière de concentration d’information et de gestion de bases de données en constante croissance issues d’un éventail de partenaires et de projets.

L’un des principaux points forts du RTCM, permettant la création d’une base de données très vaste où sont réunies des informations provenant de centaines de sources, réside dans une norme commune définie par le réseau Avian Knowledge Network et appelée « Bird Monitoring Data Exchange » (BMDE). Fondé sur les normes internationales Darwin Core Archive en matière de biodiversité, ce format facilite la combinaison d’ensembles de données, abolit certains des obstacles habituels liés à l’accessibilité et aux divers formats, et permet la découverte, la consultation et l’analyse rapides de ces nombreuses ressources.

Objectifs du RTCM

Les objectifs du Réseau trinational de connaissances sur le monarque sont les suivants :

  • éduquer le public au sujet des dynamiques propres au monarque en Amérique du Nord;
  • fournir des outils interactifs de prise de décisions pour les gestionnaires de terres;
  • rendre des données disponibles, accessibles et facilement utilisables aux fins de recherche scientifique;
  • réunir en un seul endroit les connaissances, nombreuses mais dispersées, au sujet de la phénologie du monarque et de l’asclépiade (Asclepias spp.);
  • promouvoir la collaboration entre les chercheurs, les citoyens, les organisations non gouvernementales et les gouvernements, afin d’assurer la protection du monarque et de son habitat;
  • perfectionner les nouvelles techniques analytiques exploratoires afin d’étudier le phénomène de la migration du papillon monarque;
  • déterminer les lacunes dans les connaissances au sujet du monarque, afin de centrer les efforts de recherche où cela est nécessaire.


Participants à l'Atelier sur la recherche et la surveillance du monarque, Montréal, février 2018